www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : CAPD - CARRIERE  / Promotion 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 mars 2015

FSU : SNUipp, SNES, SNUEP Audience Rectorat SEGPA/EREA/ULIS/FQ 09 Mars 2015

FSU : SNUipp, SNES, SNUEP Audience Rectorat SEGPA/EREA/ULIS/FQ 09 Mars 2015

Présents de l’administration : M. Guidet – SG du rectorat, M. Fichet – DASEN Adjoint 76, Mme Rasse – Bureau des Moyens LP, Mme Rondeau –IEN ASH

I- Les Heures de Coordination et de Synthèse (HCS),

Il est important que les HSE (Heures Supplémentaires Effectives) ou HSA (Heures Supplémentaires Annuelles) apparaissent dans la DHG (Dotation Horaire Globale).Les heures de coordination synthèse sont une enveloppe bien identifiée au chef d’établissement chaque année. Il y a un problème d’iniquité entre les établissements. Rectorat : Ces heures ne sont pas facultatives et doivent être rémunérées, mais il est difficile de savoir comment sont utilisées ces HSE. FSU : Ces HSE doivent être utilisées en toute transparence, les CE doivent rendre des comptes sur ces heures. C’est de l’argent public qui ne peut être distribué au bon vouloir des CE. Dans les CA, les membres peuvent demander le bilan de ces HSE. Rectorat : Une recommandation sera renvoyée aux chefs d’établissement. Pour les collègues PE en SEGPA, la FSU fait remonter et revendique que les PE soient mieux rémunérés et mieux reconnus dans leurs missions ! Actuellement les PE sont moins bien rémunérés que les PLP car leur taux horaire est différent et le nombre d’heures allouées aussi,

II- SEGPA

L’avenir de la 6ième SEGPA ? Il n’y a plus ou peu de maintien en primaire, et de moins en moins d’élèves sont orientés en 6ième SEGPA ? Rectorat : Il n’y a pas de fermeture de 6ième SEGPA, mais des difficultés pour remplir ces 6ième. En Seine-Maritime au collège de Goderville : réduction de 64 à 48 au vu des manques d’effectifs. FSU : Quelles sont les modalités de recrutement ? Les Consignes données aux IEN ? Rectorat : les critères sont toujours les mêmes, un élève qui n’a pas d’année de retard ne peut pas entrer en 6ième SEGPA. Les 6ième SEGPA sont indispensables car un élève en 6ième peut être maintenu en 6ième SEGPA, uniquement à cause de son année de naissance ! La carte scolaire des SEGPA/ULIS/FQ a-t-elle encore des possibilités d’évolution ? Les ouvertures prévues : Ouvertures d’ULIS : Matisse à Grand Couronne, Jolliot Curie au Havre, Fontenelle à Rouen, Monet à St Nicolas d’Aliermont + lycée Bartholdi de Barentin Les transferts FQ : « cuisine et restaurant de Paul Eluard de SER vers lycée Baptiste à Canteleu. SEGPA, réduction de 64 à 48 au collège André Gide de Goderville. Cette carte peut encore évoluée. La politique Académique au niveau des SEGPA /EREA/ULIS : Quels sont les effectifs prévus par classe en SEGPA ? La FSU demande pour une SEGPA 64 (effectif 64), soit 4 divisions, qu’il y ait 3 PE spécialisés et 2 PLP. La FSU défend une dotation de moyens en fonction du nombre d’élèves en 4ième ou en 3ième pour obtenir des groupes d’atelier et non des divisions entières ! » Rectorat : Il n’y a pas de projet structurel de réforme académique. Une SEGPA bénéficie d’une dotation de 129h pour 64 élèves et du maintien des divisions de 16 élèves et des demi-groupes en atelier. Collègues SEGPA dans le 76 : Pour une SEGPA 48, 2 PE et 2 PLP, nous sommes donc obligés de faire des regroupements d’élèves. Nous raisonnons en effectif total de la SEGPA et à charge aux directeurs et aux équipes d’organiser les enseignements avec leur dotation. L’importance d’un personnel formé dans ses classes. Les PE Spé ont la formation la plus adaptée. Quelles préparations sont faites pour les inclusions car les collègues en classe « ordinaires » ne sont pas formés et ne peuvent répondre pas aux besoins des élèves (ex : des élèves sachant à peine lire incluent en 3ième !). Quelle est la formation CAPASH et 2CA-SH ? Rectorat : il y aura toujours des personnels formés du 1er degré en ULIS et en SEGPA collège. Collègue d’ULIS : Ce n’est pas toujours la réalité, par exemple à l’ULIS de Blangy ! Pour les FQ en Lycée, les personnels du 1er degré ne pourront pas y enseigner. La difficulté est statutaire, alors que les PE spé peuvent enseigner en ULIS Lycée ! La FSU, défend que des personnels formés puissent accompagner tous les élèves à besoins particuliers en collège comme en lycée !!! Les Directeurs de SEGPA, quel est le nombre de faisant fonction ? Dans l’Eure des SEGPA n’ont plus de Direction, quelles sont elles ? La direction sur 2 SEGPA est difficilement gérable, qu’en est-il dans notre académie ? Rectorat : Le recrutement est ouvert avec l’optique d’avoir des personnels qualifiés pour être directeur adjoint de SEGPA. Il y a 2 candidatures dans le 76. Les directeurs sont souvent sur deux postes, voire trois, c’est une politique nationale. Une réponse sera apportée plus tard pour le département de l’Eure. La FSU demande des moyens pour un fonctionnement optimal.

III- ULIS.

L’inclusion des élèves d’ULIS ou ceux notifiés par la MDPH en classes ordinaires. Il est nécessaire qu’une information soit faite auprès des enseignants, des principaux et des proviseurs dès le début d’année. La formation est nécessaire. Rectorat : 4 demi-journées de formation sont données aux équipes lors de l’ouverture d’une ULIS. De nouvelles formations peuvent être proposées à la demande des établissements. L’administration prévoit de communiquer l’information aux collègues dans le 2d degré des formations existantes, telles que le 2CA-HS. 70 élèves en attente de place en début d’année scolaire, Quel est le nbre d’ULIS et les besoins ? Il y a un besoin d’ouverture d’ULIS en collège et en lycée. Rectorat : en 2013, 70 élèves en attente – ouverture de 4 ULIS en 2014, 70 élèves en attente – ouverture de 4 ULIS en 2015 prévision de 5 ouvertures, 4 collège et 1 lycée. Il y a une politique de reconnaissance du handicap dans le département. L’EN joue pleinement son rôle d’inclusion, elle a multiplié ses capacités d’accueil. Les autres institutions ont moins joué le jeu. FSU : Il y a des besoins de places en IME, ITEP, IMPRO qui dépendent de l’ARS ! Quel est le lien entre l’EN et l’ARS ?....affaire à suivre !!! Les effectifs en ULIS ? Les textes préconisent 10 élèves par classe, Rectorat : On ne peut pas mettre autant de moyens qu’on voudrait. En ULIS, on reste à 12 élèves – lorsqu’il y a 13 élèves, c’est avec l’accord du coordonnateur. Il y a une ULIS (déficience motrice) à 14 car des élèves sont en inclusion une grande partie du temps. Des difficultés de transports et de déplacements pour les élèves (des élèves attendent plusieurs heures qu’un taxi vienne les chercher !). Rectorat : c’est une situation qui est de la responsabilité du conseil général. Le département est vigilant et met en place des moyens. Collègues en ULIS : la situation des transports s’est nettement améliorée cette année. Les transports sont mis en place beaucoup plus rapidement. Evidemment, des regroupements d’élèves dans les taxis sont obligatoire ce qui implique un temps de transport assez long parfois. Manque de temps d’AVS-co, ce n’est pas équitable sur tout le territoire, Quelle est la politique de l’académie ? Les collègues demandent un minimum de 35 heures d’AVS-CO et l’idéal serait 2 fois 20h afin de couvrir au mieux les besoins en inclusion notamment. Rectorat : La norme académique est de 0,75 AVS-co par ULIS (26 heures). Mais ce sont toujours des redéploiements, il n’y a pas de création de postes d’AVS-co Parfois, les établissements font le choix d’affecter des AED en ULIS pour aider quand c’est possible. Le problème des élèves d’ULIS qui ne sont pas comptabilisés dans les effectifs !!! Affaire à suivre comme pour les CLIS !!!

IV- FQ Formation Qualifiante et CAP réservé

La FSU : revendique un accompagnement et une aide à la mobilité des élèves, un enseignement de qualité et spécialisé, un équilibre de formation sur tout le territoire, des effectifs avec des dédoublements en LP. Rectorat : Etonné de voir ces formations qualifiantes qui sont une particularité de Seine-Maritime (ou presque). Il y a le transfert de la FQ d’Eluard au lycée Georges Baptiste de Canteleu C’est un Plan triennal qui est prévu pour le transfert de ces FQ. Les FQ transférés en lycée pro deviendront des CAP réservés. Le maintien d’un effectif de 12 élèves est prévu. Collègues SEGPA : Il y aura peut-être 12 élèves affectés mais les chefs d’établissement des lycées organisent souvent l’enseignement général sous forme de regroupement de plusieurs classes de CAP pour « économiser » des moyens. Nos élèves se retrouvent donc parfois dans des classes de 30. Attention, il ne faut pas généraliser ce n’est pas le cas partout, mais ça arrive ! FSU : Quels enseignants spécialisés seront face à ces élèves en lycée ? Rectorat : Formation prévue pour les PLP. FSU : la question des PE spécialisés restent ouvertes ! Les enseignants de lycée ne sont pas formés à la grande difficulté scolaire !!!

LA FSU revendique, des moyens pour répondre aux besoins particuliers des élèves en SEGPA, EREA, ULIS. Faites remonter vos demandes, besoins, revendications afin que vos élus du personnel interpellent notre administration.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.