www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 avril 2015

1er mai

Ensemble portons nos revendications nos valeurs pour le progrès social

Pouvoir d’achat Salaires et pensions Emploi Protection sociale Services publics Contre les idées d’exclusion Solidarité internationale

1er MAI Ensemble portons nos revendications nos valeurs pour le progrès social

10h 00 Bel Ebat Evreux à l’appel de CGT / FSU / FO / Solidaires

Les organisations syndicales Force Ouvrière, FSU, Solidaires et CGT de l’Eure se sont rencontrées le 15 avril 2015 afin de mesurer et d’amplifier le succès de la journée nationale d’action interprofessionnelle du 09 avril 2015. Plus de 300.000 salariés, actifs, jeunes et retraités, privés d’emploi sur le territoire national ont exprimé leur refus des politiques d’austérité et ont revendiqué avec enthousiasme et détermination leurs exigences revendicatives en matière d’emploi, de salaire, de maintien de services public et de protection collective, de retraite, pensions et de conditions de travail. Ces mêmes organisations syndicales s’accordent pour dire que cette journée de mobilisation a été un grand succès qui doit maintenant se poursuivre. C’est ainsi que les organisations syndicales Force Ouvrière, FSU, Solidaires et CGT appellent à un grand 1er mai revendicatif avec manifestation à Évreux qui partira du Pré du Bel Ebat à partir de 10h00. Les différentes lois anti sociales que nous combattons telles que la loi de dite « Sécurisation de l’emploi », la loi « Macron », la négociation AGIRC/ARRCO, le projet de loi dite de « Dialogue Social », les cadeaux faits au patronat à travers le pacte de responsabilité et le CICE constituent un ensemble de dispositions qui creusent les inégalités et fragilisent la situation des salariés, tandis qu’elles sécurisent les profits des actionnaires ! Dans la fonction publique, les contre-réformes successives (MAP, réformes territoriales, REATES 2, loi santé, etc…) entraînent des milliers de suppressions d’emplois dans les 3 pans de la Fonction Publique (Etat, Hospitalière et territoriale) et de services publics. Le gel du point d’indice et le dogme de la réduction de la dépense publique pèsent sur les agents et menacent les services publics. Ainsi, dans l’Education, nos organisations syndicales expriment leur exigence du retrait du projet de réforme du collège fondé sur l’autonomie des établissements et la multiplication des hiérarchies intermédiaires sous l’autorité du chef d’établissement. Sa mise en œuvre institutionnaliserait le principe de mise en concurrence entre les disciplines, entre les enseignants et entre les établissements, fragiliserait la structuration disciplinaire du collège et engendrerait toujours plus d’inégalités entre les élèves. Dans les entreprises, les destructions d’emplois et du tissu industriel sous prétexte de la « compétitivité » continuent de s’amplifier. Les différents conflits actuels ont tous le même objectif : mettre les revendications des salariés, notamment les salaires, sur la table des négociations. Ce 1er mai doit être aussi un temps fort contre la répression syndicale, pour la préservation de nos acquis et l’obtention de nouveaux droits pour les salariés et leurs organisations syndicales ! Ainsi, dans l’Eure, la question de la future Bourse du Travail n’est toujours pas réglée. Les organisations syndicales Forces Ouvrière, FSU et CGT prennent à leur compte l’appel de la CES pour faire du 1er mai 2015, une journée de mobilisation pour réagir aux politiques désastreuses socialement, économiquement et démocratiquement suicidaire. Contre l’austérité, ce 1ermai doit être exceptionnel et imposer des alternatives économiques et sociales au service des salariés, retraités, chômeurs et des jeunes. Il n’y a pas de fatalité à l’austérité !

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.