www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE CTSD  / Carte scolaire  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 avril 2015

CDEN du 23 avril 2015

Compte rendu du comité départemental de l’éducation nationale qui avait comme principal point à son ordre du jour : la carte scolaire 2015

Malgré l’insistance du SNUipp-FSU 27, Monsieur le Directeur Académique a refusé de revenir sur les décisions de fermetures et d’ouvertures de classes prises lors du CTSD du 3 avril. Nous avons rappelé les situations difficiles des écoles suivantes : Louis Pergaud mat( Pont Audemer), Poses, Martainville, L éry, Les Baux Ste Croix, Mainneville/Hébécourt, Nagel Seez Mesnil, Fiquefleur-Equainville, Boissy Lamberville, Clos au Duc (Evreux), Fresney, Ezy s/Eure élem.

Ayant « une marge de manœuvre restreinte », il s’est dit « attentif » à la situation des écoles concernées et s’est engagé à tenir un Groupe de Travail pour réétudier les situations les plus critiques au vu de chiffres « fiables ».

Nous vous conseillons donc d’envoyer les listes nominatives d’élèves à la DSDEN (nous transmettre un double) et de l’actualiser régulièrement. Le SNUipp-FSU 27 s’engage à faire le maximum pour que les conditions de travail des enseignants et des élèves soient le plus satisfaisantes possible à la rentrée prochaine. Nous intervenons pour que les situations soient revues avant la fin de l’année scolaire.

Nous sommes intervenus pour rappeler les besoins de notre département en matière de baisse des effectifs par classe, de remplacement, de formation initiale et continue, de RASED….Si nous notons une réelle volonté de l’administration départementale de redonner des moyens à ces derniers (3 départs en formation E et G, ce qui n’était plus le cas depuis longtemps pour cette dernière) et l’engagement dans des mesures permettant une réelle transformation de l’école pour lutter contre l’échec scolaire, il n’en demeure pas moins que la dotation réservée à notre département est encore très insuffisante . Même si elle est « prioritaire », l’Education Nationale reste encore victime du dogme de la réduction de la dépense publique qui prévaut malgré tout dans les choix gouvernementaux. Une réelle ambition pour les élèves, et les personnels, ne peut aller de pair avec une telle politique. Ainsi, l’année prochaine encore, dans de nombreuses écoles, des collègues vont devoir travailler avec des effectifs très lourds et ne verront aucun effet de la priorité nationale gouvernementale. Ils devront travailler avec les moyens du bord au détriment de leurs conditions de travail et de la réussite de leurs élèves.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.