www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : Métier  / REP REP+ 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 mars 2018

Pas de profilage de poste pour les CP - CE1 dédoublés

VICTOIRE POUR LES PERSONNELS !

- Pas de profilage des postes CP-CE1 dédoublés. Ceux-ci seront attribués au barème comme tous les autres postes d’adjoint.

- 15 points pour les PDMQDC transformés en CP dédoublés OU (au choix des collègues) basculement sur le poste transformé. C’était la demande formulée par le seul SNUipp-FSU 27.

VICTOIRE POUR LES PERSONNELS !


- Pas de profilage des postes CP-CE1 dédoublés. Ceux-ci seront attribués au barème comme tous les autres postes d’adjoint.

Depuis la création des postes à profil, le SNUipp-FSU s’y oppose. C’était le cas pour les PDMQDC, pour les TPS et donc cette année encore concernant les postes dédoublés. C’est donc bien une victoire pour l’école, pour les équipes ! Nous continuerons à nous opposer au profilage de poste pour les autres supports.

Le DASEN nous a donc indiqué que : « Les nouveaux postes de CP/CE1 créés seront proposés au mouvement et attribués au barème.

Cependant, les Inspecteurs de circonscription auront un droit de regard sur l’attribution des classes aux professeurs. »

Pas d’affolement, ce droit de regard est le cadre réglementaire actuelle, lors d’un désaccord dans la répartition des classes, c’est l’IEN qui tranche. Nous veillerons malgré tout à ce qu’il n’y ait pas d’abus comme dans l’organisation de toutes les écoles.

- 15 points pour les PDMQDC transformés en CP dédoublés OU (au choix des collègues) basculement sur le poste transformé. C’était la demande formulée par le seul SNUipp-FSU 27.

Les interventions du SNUipp-FSU 27 :

Le SNUipp-FSU 27 est intervenu à plusieurs reprises cette année sur cette question :


- Lors du groupe de travail du 1er février :

Extrait du compte rendu de celui-ci :

« Ce que le SNUipp-FSU 27 a porté lors du groupe de travail mouvement – temps partiels du 1er février : Nous avons demandé que :

Les CP et CE1 dédoublés ne soient pas des postes à profil. Si cette hypothèse était retenue par l’administration, ce serait, pour le SNUipp-FSU 27, un manque de considération envers les équipes pédagogiques. Cela supposerait de penser qu’elles sont incapables de choisir parmi elles les collègues les plus à même de remplir cette mission. Cela créera même un précédent puisque pour un même niveau de classe, nous allons avoir 2 catégories de professeurs : les « classiques » et les « élus » : aberrant ! »

« Les Collègues qui étaient PDMQDC et qui ont été ou qui vont voir leur poste basculer vers un CP à 12 aient 15 points pour fermeture de poste ou puissent voir leur poste se transformer. Le SNUipp-FSU 27 demande que les collègues soient consultés. »

- Lors du comité technique du 13 février, le SNUipp-FSU 27 a soumis un vœu au vote :

« Le comité technique Spécial Départemental de l’Eure réuni le 13 février demande que les classes de CP et CE1 dédoublés ne soient pas des postes à profil, tout comme les postes PDMQDC et de TPS ».

POUR : le SNUipp-FSU

ABSTENTION : SE-UNSA et snudi-FO

LA POSITION DU SNUipp-FSU face à ces dédoublements de classes :

Le SNUipp-FSU ne s’oppose pas au dédoublement des CP et des CE1 en REP et REP+. C’est même reconnaitre que les effectifs sont un facteur important pour la réussite des élèves en éducation prioritaire et dans toutes les classes.

Il s’oppose cependant à ce que ces dédoublements se fassent à moyen constant et au détriment des autres classes du département et des PDMQDC, seul dispositif innovant de ces dernières années.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.