www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : Temps de Travail - APC - 108h 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 octobre 2020

« 108 heures, halte aux remontées de tableau » et libre utilisation des heures d’APC

Depuis maintenant plus de cinq ans, le SNUipp-FSU a lancé sa campagne sur la réappropriation des APC et des 108h. Assez de cette expression récurrente : « vous prendrez sur les 108h ! » Le SNUipp-FSU a enfin eu écho de ses revendications.

Depuis maintenant plus de cinq ans, le SNUipp-FSU a lancé sa campagne sur la réappropriation des APC et des 108h. Assez de cette expression récurrente : « vous prendrez sur les 108h ! »

Notre métier est en pleine mutation, il est toujours plus complexe. Il faut d’urgence libérer du temps pour reconnaître enfin toutes les nouvelles missions qui se sont accumulées. L’allègement des obligations de service des enseignants est donc nécessaire. De multiples tâches relèvent de notre travail mais demeurent cependant invisibles.

Dans une enquête du SNUipp-FSU qui a recueilli près de 30 000 réponses en trois semaines, les enseignant-es font savoir à nouveau que les conditions de travail se sont détériorées. Le constat est sans appel, ils-elles sont moins payé-es, moins formé-es et ils-elles travaillent plus que leurs homologues européens. La revendication de baisse du temps de travail est légitime et doit être entendue.

Utiliser ces 108 heures et surtout ces 36 heures d’APC selon les besoins des écoles et des élèves, afin de pouvoir travailler autrement est donc la proposition faite depuis 5 ans par le SNUipp-FSU pour aller vers une reconnaissance du temps réel de travail.

En cette rentrée :

Le ministère a confirmé au SNUipp-FSU en groupe de travail, que les équipes d’école n’étaient plus tenues de faire remonter les tableaux d’organisation des « 108 heures » réclamés encore, comme à l’habitude, par les circonscriptions.

La nouvelle circulaire sur la direction d’école parue au BO du jeudi 27 août indique que « les directeurs d’école ont, avec les équipes pédagogiques, la pleine responsabilité de la programmation et de la mise en œuvre des 108 heures dans le respect de la répartition réglementaire ». Une exigence de libre organisation portée depuis longtemps par la profession et le SNUipp-FSU. Il semblerait que les 18h de temps d’animation pédagogique restent cependant bien de la responsabilité de l’IEN et de l’équipe de circonscription et que les 6 h de conseils d’école soient incompressibles. Resterait donc 84 h à la libre organisation des équipes. Plus de tableau !

Une mesure qui restera à concrétiser dans un décret portant sur les obligations de service. En attendant, il n’est plus nécessaire de faire remonter les traditionnels tableaux réclamés par les circonscriptions pour en rendre compte. Le ministère, interrogé par le SNUipp-FSU en groupe de travail direction d’école sur le sujet, l’a confirmé.

Du côté du département, le DASEN et l’IENA ont confirmé ce changement en cette rentrée : libre répartition des 108h (sauf les 18h des animations pédagogiques).

Nous invitons donc les équipes à s’emparer de cette opportunité pour se réapproprier ces heures sans obligation de faire 36 heures d’APC.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.