www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : Métier  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 septembre 2018

Direction et fonctionnement de l’école : compte-rendu de la mission flash

L’année dernière, deux parlementaires ont mené une mission flash sur la direction d’école et ont auditionné dans ce cadre des associations, fédérations, personnels de l’éducation nationale, dont le SNUipp-FSU.

La mission était chargée de faire le point sur les fonctions et l’exercice des missions des directeurs-trices d’école, d’étudier l’opportunité d’instaurer un statut des directeurs-trices d’école et de créer un statut juridique pour les écoles primaires.

Les conclusions ont fait l’objet d’une communication le 1er août sur des propositions de nature à profondément modifier le fonctionnement de l’école.

Voir le détail du rapport

PDF - 138.5 ko
direction et fonctionnement d’école - rapport parlementaire

Si l’on partage les constats de la mission parlementaire sur les difficultés d’exercice de la fonction, les propositions d’alléger les tâches, d’améliorer la formation, d’augmenter les décharges et d’obtenir des aides administratives vont dans le bon sens.

En revanche, la création d’un statut hiérarchique pourrait mettre en péril la spécificité de l’organisation des écoles sans alléger pour autant la charge de travail. Une fonction hiérarchique ne permettrait pas au directeur de se tourner davantage vers le pédagogique et d’axer sa coordination d’équipe vers le projet mais serait plutôt le bras armé de l’inspecteur, ce qui n’apporterait rien en termes de cohésion d’équipe et de proximité avec les collègues.

Les évolutions proposées sur le périmètre des écoles ne sont pas sans interroger : fusionner les écoles maternelles et élémentaires, mettre les écoles en réseau avec le collège de secteur, encourager les regroupements d’écoles, en particulier dans les zones rurales, en confiant leur gestion à des communautés de communes ne sont pas sans conséquence sur le fonctionnement des établissements du 1er degré et leur « gouvernance ». Les regroupements d’écoles ne sont pas un gage de qualité, ni pour les apprentissages ni pour le bien-être de l’élève ; il faut conserver des écoles à échelle humaine.

Pour le SNUipp-FSU, les réponses aux préoccupations des directrices et directeurs ne passent pas par la création d’un statut mais bien par des améliorations concrètes de leurs conditions de travail (décharges, formation, aides administratives…).

 

5 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.