www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Eure (27)

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE CTSD  / Carte scolaire  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 septembre 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE SNUipp-FSU 27 suite au CTP du 6 septembre

Cet après-midi s’est tenu, à l’Inspection Académique, le Comité Technique Paritaire pour décider des dernières mesures de carte scolaire dans les écoles de l’Eure pour l’année qui débute. Ce que nous pressentions et annoncions depuis plusieurs mois se confirme : un grand nombre d’écoles voient leurs effectifs augmenter sans espoir d’obtenir une ouverture de classe comme cela devrait être le cas.L’Inspecteur d’Académie fait lui-même le constat que de nombreuses écoles sont dans une situation difficile.

Comment pourrait-il en être autrement lorsque l’on rappelle les deux chiffres essentiels de cette rentrée :

- 49 postes d’enseignants supprimés,

- la prévision de 340 élèves supplémentaires sera dépassée se situant, sans doute, au-delà des 400 élèves.

Alors que le ministre s’épanche sur le retour de la « morale », les conditions de scolarisation des élèves et celles de travail des enseignants sont bien souvent intenables : des écoles maternelles avec 30 élèves par classe, des écoles élémentaires avec 27 élèves par classe sont condamnées à travailler dans ces conditions déplorables pour une année entière. C’est du jamais vu dans notre département ! Les représentants du SNUIPP/FSU sont intervenus pour dénoncer ces conditions et défendre la situation des écoles de l’Eure. La preuve est malheureusement apportée ce soir que suppression de postes et augmentation des effectifs ne peuvent conduire à une « bonne » rentrée.

En effet, en reprenant les seuils fixés par l’Inspecteur d’Académie lui-même, ce sont plus de 30 écoles qui devaient avoir une ouverture de classe. Seules 14 ouvertures nouvelles (dont 9 à titre provisoire) ont été annoncées par l’IA !!

A l’issue de ce CTPD, le SNUIPP/FSU juge encore plus nécessaire de faire de la grève du 27 septembre l’occasion de montrer notre refus d’une détérioration continue de l’Ecole publique et laïque. Il faut arrêter les suppressions de postes et donner une autre orientation à la politique éducative pour que, enfin, la réussite de tous les élèves ne soit plus un rêve inaccessible.

Evreux, le 6 septembre

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 27 - 17 ter rue de la côte blanche - BP 611 - 27006 EVREUX cedex - tel. 02 32 33 58 51 snu27@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Eure (27), tous droits réservés.